banniere

Accueil Qui suis-je ? Fanfictions Fictions originales Fictions en commun


Saison 5

Sur une idée de KeoT sur Twitter. Il faut écrire d'après une image, un petit texte de 280caractères qui traverse l'esprit
police
On venait de nous signaler une agression dans le quartier des affaires.
Toute sirène hurlante, nous nous y rendons pour trouver une artère vide. Complètement vide, même pas un piéton.
Comment est-ce possible ? On croit bien qu'on est devenu seuls au monde mon collègue et moi.
sacEn rentrant de voyage, il n'avait plus que ce qu'il avait sur le dos, son sac et son appareil photo. Il ne porterait pas plainte contre la mère de ses enfants ? Il ne voulait pas qu'ils se retrouvent à la rue si elle allait en prison. C'était son dernier, la mort était proche
bouleOn m'avait dit qu'à Las Vegas, il faisait presque jour en pleine nuit tellement il y avait des lumières partout.
Je ne croyais pas que c'était possible et pourtant, on finit presque à avoir mal aux yeux.
Des néons dans tous les sens, mais j'ai gagné mon tournoi de pétanque.
pontonElle m'a dit qu'elle partait faire un tour en mer. Une semaine maximum, qu'elle reviendrait à l'aube parce que c'était plus romantique.
Puis j'ai reçu un message qu'elle continuait son périple, un mois.
Depuis, je viens tous les matins dans l'espoir de voir son bateau arriver.
marcheQuand il était petit son père lui disait toujours qu'il devait marcher droit.
Pendant des années, il a vécu comme tout le monde, puis un jour sa vie c'est effondrée.
Il n'a plus vu qu'une solution faire ce que son père lui a dit.
Depuis, il marche droit devant lui traversant tout.
motoCela fait un moment que j'ai l'impression de ne pas être seul sur ma moto. J'ai beau regardé derrière moi il n'y a rien, d'où vient cette impression. C'est quand j'ai reçu la photo de mon excès de vitesse que j'ai compris d'où venait mon malaise. Mon pote Bob mort sur la route, il y a un an.
ordiConcentré sur mon travail, j'entends pourtant autour de moi.
"Mais pourquoi a-t-il deux ordinateurs ?"

C'est simple, mon entreprise a brûlé, mais je peux travailler n'importe où. Je suis réparateur d'ordinateur, ce ne sont pas les miens, je suis juste en train de les reformater.
pyramide
À force de marcher tout droit comme son père lui a dit, ça devait arriver. Le voilà en Egypte. Mais pourquoi les pharaons ont construit une pyramide sur la ligne droite. Là ça devient un casse-tête pour arriver à rester dans le droit chemin avec le labyrinthe de cette pyramide.
neigeOn s'était donné rendez-vous dans dix ans, même jour, même heure, même endroit. On ne pouvait pas savoir qu'il y aurait une tempête de neige comme le Canada n'en avait jamais eu et pourtant on était quand même sept à être présent dans le blizzard.
mer
Marche tout droit disait son père. Traverser les montagnes passe encore, s'en sortir dans un labyrinthe d'une pyramide. Tant que c'était sur la terre ferme ça allait. Là, il se dit qu'il serait temps qu'il trouve un but à sa vie pour pouvoir s'arrêter. Bientôt, il espère.
tombeau
Et oui, la terre est ronde, à force de marcher tout droit, ça devait bien arriver, il se retrouve à nouveau dans ce cimetière où il a enterré son fils il y a quatre ans maintenant.
Debout devant sa tombe, il se dit qu'il a eu le temps de penser et qu'il est prêt à revivre.

pont
Alors qu'il sort du cimetière où il a dit un dernier au-revoir à son fils. Il reprend la direction de sa maison. 

Debout sur un pont, il a l'impression de faire un saut dans le temps.

La mère de son gamin était au même endroit le jour de leur rencontre. C'est là qu'elle a sauté dans le vide.
policierEngagez-vous ils disaient.
Vous serez là pour protéger vos concitoyens. Vous pourrez évoluer dans le métier. Vous traquerez les délinquants.
Vingt ans que je fais ce métier et par tous les temps je me retrouve à ce carrefour à régler la circulation.
J'aurai du faire facteur.

nouvelJe n'étais jamais venue dans ce coin-là.
En réalité, je m'étais perdue quand j'ai vu cette artère où tout le monde marchait, les voitures interdites.
Depuis, j'y viens dès que j'ai une baisse de morale, les couleurs, les vitrines tout me rend rapidement heureuse.
fil
Le fil noir sur le bouton bleu.
Le fil rouge sur le bouton vert.
Oui, c'est ça. Ça marche enfin après avoir essayé cinquante possibilités.
Maintenant, il ne reste plus qu'à monter les mille pièces restantes et j'aurai fini journée.

train
"Partir, c'est mourir un peu"

Alors assis sur ce banc, il réfléchissait.
Il y a encore tellement de choses qui le rattachent à cette ville. Est-ce qu'il a envie de perdre ce qu'il a construit ? Tous les soirs en regardant passer les trains, il y réfléchit puis rentre chez lui.
ordi
Pourquoi est-ce que je regarde l'heure sur ma montre? Je viens de la vérifier sur mon smartphone et je l'ai devant les yeux sur mon ordinateur.
"Au secours, j'attrape des tics"

Le pire c'est qu'elle ne va pas avancer plus vite si je vérifie toutes les deux minutes partout.
revolver
J'avais regardé l'heure et pourtant j'étais arrivé en retard à mon rendez-vous.
Qu'est-ce qui lui a mis la puce à l'oreille que j'étais en infiltration ? Que je n'étais pas le revendeur de drogue que je disais ?
Je crois que je ne vais pas le savoir, j'ai parlé et elle a tiré.
pont
Gregory s'était perdu dans la forêt.Plus jeune, il avait regardé une émission à la TV qui disait que quand on était perdu, il fallait grimper au sommet d'un arbre. Ça des arbres il y en avait, arrivé au sommet, il est surpris de réaliser qu'il est si près de son point de départ.
coucher de soleil
Il avait dit que je n'en serais pas cap, mais je l'ai fait. Je viens de réussir le défi qu'il m'a fixé durant ma chimio, partir de chez moi et me rendre à la mer à deux cents kilomètres, de le faire à pied. Il m’a suivi d'étape en étape avec une voiture, mais je n'en ai pas eu besoin.
pièce
J'étais en train de creuser un trou pour enterrer dignement mon cochon d'inde qui avait partagé durant six ans ma vie.Je l'avais mis dans une belle boite à chaussure. Les yeux trempés de larmes je jetais la terre plus loin quand tout à coup ma bêche a heurté une caisse. Un trésor.
arcade
Job de rêve qu'il mettait sur l'annonce. 

Profil : aimez jouer aux jeux vidéo.
Bien sûr que je me suis présenté directement, être payé 1500€ pour passer ma journée à jouer.

Mais jouer continuellement à un jeu pour le tester quand vous ne l'aimez pas, à la longue c'est usant.
volJe crois que mon copain m'a fait une blague. Il m'a dit: "vient déguisé à cette adresse, on doit passer inaperçu pour récupérer la mobylette qu'on m'a volé." Je suis là depuis une demi-heure à faire le pied de grue. Je suis dévisagé par les rares passants.
coucherLe guide de montagne Népalais se posait bien des questions sur tous ses gens qui gravissaient cette montagne avec lui juste pour voir le soleil se coucher à l'horizon. Encore une chance qu'ils y arrivaient quand il faisait presque noir, ils ne voyaient pas les détritus autour d’eux
.
bateau
C'est un fameux trois mats, fin comme un oiseau
🎶 

Heu, fin comme un oiseau, il s'est bien empiffré l'oiseau.
Mais c'est vrai que je suis fier d'y être matelot. J'adore pouvoir navigué, c'est comme si j'étais en vacances toute l'année et je suis payé pour ça.

Job de rêve.
camion

dring dring
"
où es-tu ?"
"Encore dans les bouchons chérie"
"Tu es encore passé par le ring?"
"Non, j'ai pris la nationale cette fois, mais je ne dois pas être le seul à avoir eu cette idée"
"Je mets ton repas au chaud"

"Merci ma puce dès que je peux j'arrive"
pieuvre
Quand je l'ai rencontrée, je l'ai trouvée belle. Une vraie sirène, elle m'a envouté. Nous avons commencé une relation, tout en tendresse un point c'est tout.
poteau
Je prenais tranquillement un café à la terrasse d'un restaurant et puis plus rien. Je me suis retrouvé là, une bosse sur la tête. J'ai commencé à marcher, marcher, pour me rentre compte que je fais inlassablement le même tour, mais où suis-je tombé ?
egypte
Akhenaton se met devant le mur qui doit relater son histoire. 

Il soupire, si on sait lire facilement sa vie avec les hiéroglyphes, son visage ne va sûrement pas rester dans les mémoires.

Voilà ce que c'est d'être radin et de ne pas vouloir payer un professionnel pour un travail.
vin

Boire ou conduire il faut choisir. J'ai choisi de boire. Mais est-ce vraiment un choix ?

Si tu ne bois rien, on te traite de tous les noms : petit joueur, bébé.
Mais à force de boire, on ne sait plus s'en passer.

L'alcool c'est une drogue légalisée par l'Etat pour s'enrichir
hopitalJob de rêve que je croyais. 

Infirmier dans un hôtel 5étoiles au Bahamas. Je me voyais déjà passer du temps en train de bronzer, profiter de la piscine quand il n'y aurait personne à soigner.

Je ne m'imaginais pas devoir arpenter tout le temps les couloirs pour des gueules de bois
chevauxQuand elle s'est sauvée avec son gros ventre, je savais pourquoi. Elle voulait mettre bas loin des hommes, loin du tumulte.
J'ai mis cinq jours pour la retrouver.
Dès qu'elle va vu, elle est revenue vers moi, son poulain à sa suite, nous pouvions rentrer tous les trois
guitareQuand il était à la rue, il ne lui restait que 2choses, sa vieille voiture et sa guitare. Maintenant qu'il est chanteur reconnu et adulé, il n'a pas oublié sa vieille amie, c'est amoureusement qu'il la dépose chaque soir après concert dans son auto avant de rentrer dans son château
couche
Toutes les personnes qui passent près de moi croient que je lévite au-dessus de l'eau. 

Je les entends papoter à voix basse.Pourtant je suis simplement debout sur un vieux château de sable qui a résisté à la montée de la mer.J'aurai aimé avoir ce pouvoir mais non, je suis moi
caféCafé, café, café
Je ne sais pas commencé une journée sans ma dose. Ce n'est pas parce que je suis loin de tout que je n'aurai pas mon petit moment de bonheur au saut du sac de couchage. Après ma jatte, je pourrais repartir pour rassembler les chevaux sauvages pour mon haras

motoJe suis parti avec ma moto droit devant, je voulais me rendre dans le désert, j'avais besoin de solitude, de quitter cette société de consommation, de retrouver la nature vraie.

C'est à pleurer, même ici au centre de nul part, il y a encore la main de l'homme.
tunnel
Quand on m'a dit de prendre ce chemin pour me rendre à la plage, je me suis demandé s'ils étaient fous. Puis j'ai commencé à marcher, c'était long dans un couloir noir éclairé par des néons. Un moment, j'ai pensé faire demi-tour, et j'ai vu du bleu, je suis sorti sur la plage.
angeChaque fois que j'arrivais au-dessus des escaliers, j'étais attendri par l'ange. Je m'imaginais mille histoires. Est-ce qu'elle attendait quelqu'un de particulier ? Est-ce qu'elle avait été figée pour avoir fait une mauvaise action ? Pour la regarder, je partais vingt minutes plus tôt.
neon
J'ai toujours rêvé d'être menuisier, j'adore les textures du bois, voir comment un meuble se construit. 

J'étais si heureuse quand j'ai commencé ma formation, moins quand on m'a diagnostiqué une allergie à la sciure de bois.

Je m'en fous, si j'ai un look d'ET, au moins je vis ma passion.
smileEdgard n'était pas un cambrioleur très futé, c'est ce que c'est dit le chargé de surveillance quand il a visionné les images après le vol de caisses de carrelage dans l’entrepôt. Il l'a vu très clairement se tourner vers la caméra et sourire de toutes ses dents  en forçant le grillage.
skate
Il m'a dit de le rejoindre le plus vite possible, que je ne pouvais pas utiliser ma voiture ni mon vélo, que je devais venir sur mes deux jambes en moins de cinq minutes si j'y arrivais, il me donnait 500€. Debout sur mon skate à pleine vitesse, je crois que j'ai fait ma journée.
piscine
J'avais l'habitude de le voir en costard cravate derrière son comptoir de la banque. Toujours tiré à 4 épingles, soigné, la barbe bien tondue, les cheveux gominés. Quand il m'a invité à passer une journée près de lui dans sa maison, je n'aurai jamais imaginé son corps en maillot.
colis
Cela fait cinq jours que ces trois boites sont là à côté du passage pour piétons quand je me rends au travail. Je suis à chaque fois tenté d'en ouvrir une pour savoir ce qu'il y a à l'intérieur. 

Si ce n'était pas des caisses mais une mallette. Est-ce qu'elle serait restée aussi ?
glace
J'ai toujours voulu escalader le Mont Blanc ou l'Everest.
Mais avec ma vie de famille, je n'ai jamais trouvé le temps de le faire, ni les moyens de me rendre si loin.

Quand j'ai vu la fontaine de mon village gelée par -10, j'ai sauté sur l'occasion de réaliser un rêve.
bulle
Vous devez venir chercher1colis à la poste. Quand j'ai vu la taille de la caisse et le poids, je me suis dit : qu'est-ce qu'elle m'envoie ? L'horreur quand j'ai ouvert. J'ai dit une fois que son mec était à mon goût et que si elle n'en voulait plus elle pouvait me l'envoyer mais là.
pluie
Des jours et des jours que la pluie n'arrête pas de tomber. 

Assis sous un porche, je la vois venir prendre son bus à 17h45. Elle ne me voit jamais.
J'aimerai tant qu'on me remarque avant de mourir.

Mais plus personne ne voit personne à cause des mobiles. Surtout un pauvre chaton.
samedi

Youpi, c'est samedi. La semaine est finie, j'ai fini mon ménage. C'est l'automne, la pluie vient de cesser.
J'enfile mon manteau et pars me promener droit devant moi.

Je veux en profiter avant qu'il ne fasse trop noir, que la pluie reprenne. Une dernière promenade avant l'hiver
loutre
Harry Potter se concentre avant de jeter son sort. 

Il doit réaliser 1métamorphose d'un verre en un animal volant.
Il ferme les yeux et tape trois fois le verre après avoir dit sa formule.

Devant ses yeux apparait une loutre, avant qu'on ne le voie il lui rajoute prestement deux ailes.

Saison 4 - Saison 6

Si ça vous a plus vous pouvez m'envoyer un MP

Merci de signaler pour quelle histoire vous m'écrivez