banniere

Accueil Qui suis-je ? Fanfictions Fictions originales Fictions en commun Autres auteurs Liens 

Titre: Livre de vie

Auteur : Shini-cat (comme d'hab' quoi !)

Couple: Je ne le dis pas !

Disclaimer: Il ne sont pas à moi ... snif

Bonne lecture


Chapitre 3: Mes sentiments pour lui


Je n'ai pas eu le temps de réfléchir, le garçon se trouvait dehors. Ce ne fut que quand la porte faillit me tomber dessus sous la force que j'avais employée pour la refermer, que je repris mes esprits.

C'est les yeux lançant des éclairs que je me suis retourné vers Duo. Qui me dévisageait ! Face à ce regard, je repris entièrement mes esprits et réalisais soudain ce que je venais de faire.

Comment pourrais-je me justifier ? Je ne savais pas ce qui m'était passé par la tête, alors comment lui expliquer à lui.

Nos yeux ne s'étaient pas lâchés pendant plusieurs secondes. Secondes pendant lesquels je cherchais la réponse à la question qui allait sûrement tomber. Mais qui se faisait visiblement attendre.

Comment lui expliquer ? En utilisant le prétexte de notre condition ? Cela n'avait rien à voir !

Finalement, Duo sembla trop en colère pour dire quoi que se soit et sortit de la chambre en claquant bien la porte derrière lui.

J'ai passé la nuit à tourner en rond, essayant de résister à l'envie d'aller chercher Duo. Pas pour m'excuser, mais pour être sûr qu'il n'avait pas passé cette nuit avec ce mec ! Je ne pouvais supporter l'idée qu'il face... ça avec lui.

Mais durant la nuit, mes sentiments se sont estompés et j'ai fini par m'endormir.

Le lendemain, ce fut comme si rien ne s'était passé. Duo est venu me voir pour les inter-cours. Ce qui s'était passé la veille ne revint pas sur le tapis et la journée continua, comme si de rien n'était.

Mais durant la journée, j'eus la visite du garçon qui avait l'intention de coucher avec mon coéquipier.

Visiblement, lui et Duo sortaient ensemble. Mais Duo avait rompu avec lui, à cause de moi. Pourquoi ? Ne me le demandez pas, il m'a simplement dit:

- Duo m'a dit qu'il me larguait parce que le fait qu'il sorte avec moi ça ne te plaisait pas

J'ai senti mon cœur sauter de joie. Mais je n'ai pas compris pour autant. Pourquoi Duo devrait-il faire ce que je veux ? Il a une vie, il n'a pas à la gâcher pour mes sentiments, mes humeurs.

La discussion s'est arrêtée là et il est parti. Je n'ai rien dit à Duo.

Par la suite, plus rien ne s'est passé. La guerre a repris son cours, avec ses morts et ses batailles.

Seulement, tout a recommencé une nouvelle fois au moment où je m'y attendais le moins.

Durant une mission où l'on devait détruire une base des plus résistante et très bien armée, Duo fut blessé, projeté contre la paroi de la montagne qui surplombait la vallée où nous combattions.

Ensuite, tout s'est passé en quelques secondes. Sous l'emprise de la peur qui me rongeait le ventre, je me suis placé entre Duo et les Léos pour le sauver. Avant qu'ils n'aient pu faire le moindre geste, ils étaient tous en fumé, au sol.

Comment et en combien de temps j'ai fait ce carnage, je ne peux le dire.

Mais je repris mes esprits quand un de mes écrans s'alluma pour me donner la vision d'un Duo en piteux état, mais arborant un sourire reconnaissant. Seul un faible merci avait réussi à franchir ses lèvres avant qu'il ne perde connaissance.

J'ai pris son Gundam avec moi et je l'ai ramené à sa cachette, au même titre que le mien.

J'ai dû m'occuper de Duo tout seul. J'ai remarqué que mes gestes étaient empreints de douceur, ce qui me surpris, car je ne suis pas tendre en temps normal.

Allongé, les yeux fermés, le visage calme, il était tout simplement... beau.

J'ai dû attendre de longues heures avant de voir, enfin, ses yeux s'ouvrirent. Je n'ai rien laissé paraître de la joie qui m'avait envahie. Je ne voulais pas que Duo me prenne pour un idiot.

Moi qui m'étais pourtant renfermé pour éviter ce genre de situation, là, on peut dire que j'avais mis les deux pieds dans le plat ! Pour dissimuler mes sentiments, je lui ai servi à manger et je suis sorti. Ce ne fut que quand la porte se fut refermée derrière moi que j'ai laissé un immense sourire fendre mon visage.

Comment ? C'est la question que je me pose !

Comment j'ai pu m'attacher à lui aussi rapidement ? Et pourquoi ?

J'ai passé la soirée devant une tasse de café à tourner, retourner encore et encore la question dans ma tête, mais aucune réponse n'y a fait son chemin. Je me suis finalement endormi sur la table.

Je ne sais pas ce qui m'a réveillé, mais il était temps que je le fasse, vu l'heure !

On ne peut pas dire qu'on ait eu droit à du repos. Les batailles deviennent de plus en plus fréquentes, de plus en plus dures et de plus en plus longues. Les blessures ne peuvent plus se compter sur les doigts de la main, certaines cicatrisent mal.

Les Gundam, mal réparés, offraient quelques défauts des plus dérangeant pendant le combat. Même à cinq, à certain moment, nous devions nous replier pour échapper à la mort.

Oz prend de l'ampleur, et les résistants faiblissent. Nous avons du mal à en voir le bout.

Ce soir, j'ai une mission, mais je ne dois pas le dire aux autres, c'est secret. Je partirais quand ils dormiront.

Je veux revenir parce que... j'aime Duo !

A suivre 

Chap 2 - Chap 4 

Si ça vous a plu, il y a l'option

Commentaires

Merci d'inscrire pour quelle histoire vous écrivez ^_____^