banniere

Accueil Qui suis-je ? Fanfictions Fictions originales Fictions en commun Autres auteurs Liens 

Titre: Livre de vie

Auteur : Shini-cat (comme d'hab' quoi !)

Couple: Je ne le dis pas !

Disclaimer: Il ne sont pas à moi ... snif

Bonne lecture


Chapitre 5: Pardonne-moi !


Duo se retourna dans son lit. Il était près de trois heures du matin et il n'avait toujours pas réussi à trouver le sommeil. Il se tournait et se retournait, sans trouver une place confortable.

Dans la pénombre de la pièce, son regard se posa sur le lit voisin au sien. Son coéquipier n'avait pas l'air d'avoir eu du mal à s'endormir lui.

Son visage détendu, les bras dépassant du lit, les jambes pliées, il était profondément endormi, il avait l’air paisible. Duo détailla le peu qu'il pouvait voir dans le noir.

Il aurait aimé ne jamais avoir lu ce journal, ne jamais découvrir la vie de Heero, ne jamais avoir perdu ... le peu qu’il avait consenti à lui donner. Même si rien ne s’était passé, il aurait au moins gardé un semblant d'amitié avec le jeune homme.

Mais comment pouvait-il se faire pardonner ? Comment récupérer la confiance de Heero ? Comment ? Telle était la question. Heero avait refusé d'écouter ses explications et ses excuses. Non, au lieu de ça, il l'avait mis à la porte. Duo, blessé, était parti.

Flash Back

Heero prit violemment le carnet des mains de Duo. La lueur de fureur qui brillait dans ses yeux ne fit qu'augmenter quand Duo ouvrit la bouche pour s'expliquer:

-Heero, je ....

-Dehors, hors de ma vue. Avait murmuré Heero.

-Heero, je te jure que ...

-Dehors ! ! Heero avait pointé la porte du doigt.

Duo avait les larmes aux yeux. Mais il n'opposa pas de résistance et sorti. Mais il avait quand même posé son regard une dernière fois sur le japonais. Il ne tourna la tête que quand la porte fut fermée.

Fin Flash Back

Duo se détourna du lit de son coéquipier et posa les yeux sur le ciel qu'il pouvait voir en travers les volets entre ouverts.

Trouver une solution pour récupérer la confiance de l'homme qu'il aimait n'allait pas être du gâteau. Duo avait tenté plusieurs fois de s'excuser au près de son ami, mais cela faisait six jours que ce dernier ne lui adressait plus la parole, date de son réveil.

Duo se disait qu'il aurait mieux fait de ne jamais ouvrir ce carnet, mais il ne savait pas, à ce moment, ce qui allait se passer, il ne savait même pas ce qu'il contenait.

Il regarda sa commode où était renfermé son propre journal. Il est vrai que lui aussi aurait mal réagi si on avait lu ce qu'il contenait, mais il lui aurait pardonné.

Ce fut à ce moment, qu'une idée lui vint enfin à l'esprit.

Et s’il lui donnait son propre journal, peut-être Heero lui pardonnerait-il ? De toute façon, qui ne tente rien, n'a rien.

Avec cette idée en tête, il se détourna de la vision de son ami et ferma les yeux. Un espoir était permis, juste un tout petit.

Le lendemain

Duo était devant la télé et regardait une chaîne quelconque. La veille, il avait trouvé une idée pour tenter de récupérer au moins l'amitié du japonais, mais maintenant il hésitait. Et si au final, ça ne faisait qu'empirer ? Pour X raison, Heero pourrait peut-être mal le prendre.

Les yeux un peu dans le vide, il regardait la télé distraitement.

Il fallait qu'il se lance, il n'avait pas trop le choix, il ne voulait pas rester en mauvais terme avec Heero. Même si le Japonais ne lui pardonnait pas entièrement, il pourrait au moins redevenir ami ?

Il prit finalement une profonde inspiration et monta à l'étage. Il hésita une dernière fois à entrer dans la chambre, mais finit par passer la porte avec appréhension.

Il trouva Heero installé au bureau, avec son ordinateur portable posé sur ce dernier. Heero ne se retourna même pas quand il entendit la porte s'ouvrir. Il resta stoïque et continua à taper sur son clavier.

Duo poussa un soupir et continua sa route. Il ouvrit le tiroir de sa table de chevet et en sortit un petit carnet. Il le regarda un long moment, avant de se retourner et de se diriger dans la direction du Japonais, qui n'avait toujours pas fait le moindre geste.

- Heero ? Appela Duo, doucement.

Aucune réponse.

- Heero, s'il te plaît, écoutes moi deux minutes !

Duo attendit une réaction. Il vit finalement le Japonais pousser un soupir et se retourner, réticent. Duo sourit, ils allaient enfin pouvoir s'expliquer !

- Quoi ? Demanda un peu froidement Heero.

- Voilà, je sais que ce que j'ai fait était monstrueux ....

Il vit les yeux de Heero se poser sur le plafond, en une attitude ironique.

-.... Bon, d'accord abominable ! Mais j'aimerai que tu arrêtes de m'en vouloir, s'il te plaît ! Dis-moi ce qu'il faut que je fasse ?

Heero resta là, à le regarder dans les yeux, sans répondre.

- Bien, puisque tu ne veux pas répondre, je vais me débrouiller tout seul. Heero je veux simplement que tu me pardonnes !

Il lui tendit son journal et le posa dans ses mains. Heero haussa un sourcil, perplexe. Duo resta silencieux, attendant la réaction, positive ou négative de Heero. Ce dernier sembla reprendre vie et leva les yeux vers le natté.

- C'est pas ce que je veux Duo.

- Et bien dis-le-moi ! Ne me laisse pas comme ça ! Moi j'en peux plus !

Heero en trouva rien à répondre.

- En attendant que je sache ce qui pourrait me faire gagner ton pardon, je te laisse ça. A toi de voir, je te donne la permission de le lire.

Duo se redressa et sortit de la chambre, laissant un Heero abasourdi derrière lui.

A suivre 

Chap 4 - Chap 6 

Si ça vous a plu, il y a l'option

Commentaires

Merci d'inscrire pour quelle histoire vous écrivez ^_____^