banniere

Accueil Qui suis-je ? Fanfictions Fictions originales Fictions en commun Autres auteurs Liens 

Livres
Mon profil sur Babelio

Titre Auteur Résumé Pourquoi j'aime
Fleurs captives
1.Fleurs captives
2. Pétales au vent
3.Bouquets d'épines
4. Les racines du passé
5.Le jardin des ombres
Virginia C Andrews Une jeune veuve retourne avec ses quatre enfants chez ses parents après le décès de son mari, seulement dans un premier temps, elle doit cacher ses enfants dans le grenier. Ca devait être pour deux, trois nuits, seulement les choses ne se passent pas comme la mère l’avait prévu et leur captivité va durer plus longtemps de prévu. On va suivre les enfants tout au long de leurs vies dans 5 volumes différents J’aime beaucoup parce que les histoires de cette auteur sont toujours écrites avec le cœur, on souffre, on rit avec les personnages et ce qu’elle fait est toujours très originales et sort de l’ordinaire. On vibre avec les personnages en se demandant comment ils peuvent survivre à ce qu’ils vivent. C’est des personnages avec un gros bagage mais qui s’en sortent, des histoires pleines d’espoir qui donnent du courage.
Les enfants de la Terre
1. Le clan de l'ours des cavernes
2.La vallée des chevaux
3.Les chasseurs de mammouths
4.Le grand voyage
5.Les refuges de pierre.
Jean M Auel Ayla appartient aux hommes de Cro-magnon, elle va se retrouver seule au monde à l’âge de 5 ans. Elle va se faire recueillir par des hommes de Néanderthal. Elle va devoir s’adapter pour survivre. On la suit à travers plusieurs étapes de sa vie, son enfance, son adolescence, sa vie de femme, on voit comment elle évolue. Comment elle survit alors que son clan d’adoption n’apprécie pas sa vivacité d’esprit. J’adore la préhistoire, donc cette saga ne pouvait que me plaire. C’est admirablement romancé, mais on arrive à s’imaginer nos ancêtres, la différence de culture qu’il pouvait déjà avoir à l’époque, on apprend en s’amusant. Le volume 3 traite même de sexualité, de conception de la vie. Petit bémol pour le volume 5 qui m’a moins plu.
Le cadeau d'Hannah Maria Housden Hannah a trois ans quand on lui détecte un cancer, on retrace sa courte vie et sa façon de vivre la maladie. La force de son amour pour sa maman et ses proches. Histoire relatée par sa maman après son décès. Alors qu’on devrait pleurer en lisant son livre, on ne peut que admirer cette mère qui traverse l’épreuve avec le sourire. Qui survit en essayant d’appliquer ce que son enfant lui a appris. C’est une leçon de courage, d’honnêteté et de joie. La mort ne nous enlève pas nos défunts
Le fantôme de Lady Margaret Mary Higgins Clark Judith Chase est un écrivain prestigieux. Lors d'une soirée organisée par son amie Fiona elle fait la connaissance du Dr Patel, psychiatre et neurologue qui par l'hypnose aide de nombreuses personnes à retrouver leurs souvenirs les plus enfouis, comme elle a été adoptée quand elle était enfant, elle lui demande de l’aide pour retrouver sa vraie famille, mais les choses ne sont pas ce qu’elle croyait. Ce que j’apprécie c’est que ses romans policiers sont recherchés, pas moyen de savoir qui est le coupable avant d’arriver à la fin. Il y a toujours une petite histoire d’amour qui se cache derrière les enquêtes à mener. On apprend beaucoup de choses, car l’auteur fait énormément de recherche. Il faut mieux ne pas lire toute la collection en une fois.
Tatouage Emilie Lepers Iian et Liian Loy sont jumeaux. A la mort de leur père, Seigneur des Terres de Vaylan, Liian s’empare du pouvoir, faisant aussitôt régner un climat de terreur sur ses sujets. Son frère restant le principal obstacle à son sacre, il ordonne en guise de torture que soit effectué sur son corps un tatouage de sang dans la plus vieille tradition.
Merveilleusement écrit, cette histoire nous transporte dans un univers parallèle remplit de pouvoir surnaturel, mais qui pourrait exister. J’aime ça, découvrir la puissance du cerveau. On vibre avec Iian, on a peur pour lui, on lui souhaite tout le bonheur du monde, tellement le personnage est attachant. Je l'adore ce personnage pour sa droiture, sa force de caractère, malgrè tout ce qu'il a vécu, il pense encore aux autres avant lui.
L'oubli Verena Jupille Un jeune garçon se retrouve seul face à deux tombes. Il reste accroupi, la pluie coulant sur lui, n'ayant rien pour se protéger et ne le souhaitant pas, jusqu'à ce qu'un homme à la peau bleue s'approche de lui. L'enfant va se retrouver plongé dans un autre monde parallèle à la Terre. Je suis déjà passionnée par le surnaturel donc je ne pouvais qu’aimer. Malgré la douleur qu’il y a dans le texte, on est heureux de voir l’évolution et l’amour qui lie l’homme bleu et l’enfant. Bien sûr, il faut avoir un esprit ouvert et accepter qu’il puisse avoir un monde parallèle qui peut engendrer le malheur dans le nôtre. Mais ça fait toute l’originalité de ce texte.
Emilie
Les filles de Caleb
Arlette Cousture C’est l’histoire d’Emilie, pionnière dans sa famille, première à oser suivre une autre voie celui de la lecture, brûlée par la suite par l’amour de son homme. On la voit se démener pour survivre dans un monde hostile du Canada du début du siècle. J’avais adoré la série à la télévision en son temps. Mais lire l’histoire apporte une autre vision. On revit aussi à une époque où la vie même si elle était plus dure physiquement apportait d’autres joies. C’est aussi le courage d’une femme face à l’adversité.
Le secret magnifique Belva Plain Caroline avait tout pour être heureuse, seulement la guerre vient briser son rêve. Elle doit fuir l’Allemagne. Petite fille choyée, elle doit apprendre à survivre dans un autre pays, alors qu’elle n’avait jamais rien fait de sa vie. En plus, en quittant l’Allemagne, elle perd ses projets et l’homme de sa vie. Comment va-t-elle se reconstruire et survivre ?

Ce que j’aime c’est que l’histoire coule de source, on souffre avec Caroline et on finit par apprendre après sa mort. Tous les secrets et la raison de tous les malheurs qui ont jalonné sa route. Pas un moment, on n’arrive à se douter de pourquoi le sort s’abat continuellement sur elle. Et on ne peut que l’admirer de s’en sortir aussi bien.

La nostagie d'un ange Alice Sebold

Susie Salmon a 14 ans quand elle se fait violer et tuer par un voisin. Tout le long de l’histoire, on va rester avec Susie et on va vivre à travers elle les années qui passent pour sa famille.

J’ai aimé l’originalité de l’histoire, parce que c’est un peu comme les films de Colombo, nous connaissons le coupable directement mais seulement, on voit les émotions de la victime et comment elle vit sa mort et de voir sa famille se déchirer et pleurer sa mort. La séparation de ses parents, ses amis. Il fallait y penser.
Our Unknow feeling
en deux volumes
Charlie Audern Quentin a 17 ans, c’est l’année du bac. C’est aussi l’année où il découvre ses sentiments et qu’il ose les révéler. A cause de cette révélation, son monde va changer. Il va se retrouver embarquer dans un univers où sa famille et ses anciens amis n’ont pas vraiment leur place. Quentin va commencer à devoir gérer tout ça pour trouver le bonheur.

J’ai aimé parce qu’on ne peut qu’être ému par Quentin et par sa douleur. Sa force de caractère et son envie de sauver le monde. Sa gentillesse n’a pas ému que moi, elle devient légendaire et toutes les personnes qu’il côtoie finisse par en bénéficier. Quentin nous emmène dans son monde et on découvre que derrière les apparences, il  y a du bon en tous. On s’attache aux personnages, on rage contre d’autres, c’est un roman très émouvant et captivant.

Derrière les murs de pierre
en deux volumes
Emilie Lepers

Deux jeunes, Hiroki et Maximilien, se retrouvent dans une prison pour jeunes un peu spéciale. Ils y sont pour deux raisons différentes. Tout les séparait, pourtant ils vont finir par s’apprécier et se soutenir, jusqu’à se reconstruire à la sortie de leur enfer.

Déjà j’aimais le style de l’auteur dans son premier livre et dans ses fanfictions. 
Mais là, c’est une pure merveille, on dévore. Une fois commencé, on n’a pas envie de s’arrêter, l’histoire est réaliste, on sent la misère des personnages, on voudrait pouvoir leur donner un coup de main, alléger leurs peines. Quand je suis arrivée à la fin du deuxième tome, je n’avais qu’une envie reprendre le premier. Ca ne m’était jamais arrivé de vouloir retrouver un lien avec des personnages aussi rapidement.

Chasse au trésor Raphaëlle Adam Trente ans après leur séparation, Paul, Joe et Franck reçoivent un mail d’Eddie leur proposant une chasse au trésor, activité favorite de leur enfance. Leurs hésitations seront vite balayées par l’idée de se retrouver tous ensemble dans une vaste demeure de Louisiane connue pour sa valeur historique… et le mystérieux meurtre de son bâtisseur en 1734 J’ai adoré, parce qu’en un seul livre, on n’a pas une histoire à découvrir, mais trois histoires qui s’entrecoupent, se mélangent. Il y a de l’action, de l’humour, de la tendresse. On ne reste pas insensible aux personnages. Je dois avouer aussi que l’histoire de l’esclavage me fascine depuis longtemps et que là j’ai été servie. Il ne manque rien, il y a du suspense, jusqu’au bout on reste dans le doute du dénouement.
L'enfant des Cimetières
Sire Cédric
Lorsque sa collègue Aurore l'appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d'une folie hallucinatoire vient de massacrer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort.
Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d'un hôpital et tue Kristel, la compagne de David.
Mais qui est à l'origine de cette épidémie meurtrière ? Est-ce un homme ou un démon ?
Le livre se compose de petits chapitres, ce qui permet une lecture très facile. On est plongé dans l'univers de l'auteur. Même si certains passages sont dures à lire parce que gores et très bien détaillés, on rsete accorché à l'histoire. On veut la fin, on veut comprendre. Même si je connais maintenant le coupable, je crois que je prendrais plaisir à le relire une autre fois et j'y découvrirais des détails qui m'ont échappés à la première lecture.
Hunger games
en trois volumes
Susan collins
C’est l’histoire de Katniss Everdeen, une jeune adolescente de 16 ans, qui vit dans une Amérique post-apocalyptique, connue sous le nom de Panem. Un puissant gouvernement répressif, le Capitole, qui s’est formé après une période de trouble et de destruction, contrôle les 12 districts de Panem et leur impose de participer à un jeu télévisé annuel : les Hunger Games. Dans ce jeu, de jeunes adolescents sont sélectionnés au hasard parmi les 12 districts et doivent s’entretuer jusqu’au dernier dans une zone de combat où foisonnent les pièges et les caméras. Quand le sort désigne sa sœur de tout juste 12 ans, elle se porte volontaire pour la protéger comme elle le fait depuis la mort de leur père dans un accident de mine.

Le livre se lit presque d’une traite tellement l’action est bien menée, on enchaine la trilogie sans problème. On est loin du super héros qui réussit tout et on prie pour qu’elle puisse un jour toucher un peu le bonheur qui lui a été arraché si souvent en si peu de temps.